Main dans la main

Le projet d’éveil des sens du Manoir de Kéraudren

Pourquoi soutenir et accompagner un tel projet initié par l’EHPAD du Manoir de Kéraudren ?
Il s’agit de permettre aux aînés de bénéficier des bienfaits physiques, sociaux, cognitifs, psychologiques d’un jardin stimulant la multi-sensorialité par l’éveil des 5 sens.
Compte tenu de sa qualité il est soutenu par la Fédération Française Jardins Nature et Santé.

L’activation des circuits neuronaux est un déterminant essentiel de la stimulation cognitive. Plusieurs études montrent que le jardin est un contexte apaisant pour le corps et l’esprit, agissant tant sur le plan physiologique que psychologique.
Pr A. Calender médecin des hôpitaux de Lyon, génétique des cancers et maladies neurologiques.

Dans le parc boisé du Manoir de Kéraudren EHPAD qui accueille 80 résidents (50 personnes âgées, 30 personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou autres troubles cognitifs) et qui propose un PASA (pôle d’activités et de soins adaptés) et un accueil de jour, il y a déjà un grand jardin.
Aujourd’hui c’est un enclos identifié restrictivement comme le jardin des "Alzheimer" mais les circulations et revêtement sont inadaptés, il n’y a pas de toilettes adaptées.
Le projet du futur jardin est une telle ressource d’activité qu’il est difficile d’en classer tous les apports.

Voici les différents points qui vont être renforcés par ce futur jardin :

  • un jardin stimulant par les activités proposées, par la diversité des sens mobilisés, par le maintien de la mobilité
  • un jardin valorisant par le partage des connaissances, le partage des cultures : pouvoir offrir une botte de radis à ses enfants comme à la maison
  • un jardin plaisir où chacun peut laisser aller libre cours à ses envies : rêvasser, découvrir, cultiver, cueillir et goûter, cueillir et sentir, cueillir pour offrir
  • un lieu où l’on se retrouve : faire du jardin un vecteur de lien : avoir quelque chose a faire ensemble (avec sa famille), faire découvrir les poules aux enfants de la crèche, rencontrer les autres résidents au détour d’un chemin.

Faire tout simplement de ce jardin un lieu de vie naturel, adapté quelle que soit sa pathologie. Un lieu où l’envie de faire, d’être, de partager serait le point de départ d’une rencontre.

Les bénéficiaires seront en premier lieu les 80 résidents du Manoir de Kéraudren, leurs familles, et visiteurs mais aussi :

  • les résidents des autres EHPAD de Brest
  • les adhérents d’autres associations après échanges (ex ORB)
  • les jeunes majeurs handicapés après échanges (ex Les Papillons blancs)
  • les patients de la Polyclinique de Kéraudren située de l’autre côté de la rue lorsqu’ils sont "en attente" ou les visiteurs
  • les enfants de la crèche « Les étoiles bretonnes » de Kergonan et autres crèches ou écoles maternelles possibles
    et enfin tout visiteur qui souhaiterait en bénéficier aux heures convenues et selon les modalités d’ouverture qui sont en cours d’étude.
    Le projet est mené par un groupe de travail depuis 2016 constitué avec le personnel, des résidents et des familles du Manoir de Kéraudren.

Les Bénévoles de l’association déjà présents dans le jardin actuel : Daniel (potager), Yvon (fleurs), Louis (tonte) seront pleinement associés ainsi que d’autres bénévoles qui rejoindront le projet dès qu’il aura démarré.
Un paysagiste contacté a commencé par s’intéresser aux résidents, à leur histoire et à celle du Manoir et c’est ainsi que le projet voit le jour et est présenté officiellement au public du Manoir de Kéraudren et aux invités le 20 mars 2019.

Écouter également le reportage de RCF

RCF

MAJ 6 septembre 2019

Recevez nos actualités

Note sur les données personnelles